Passionnée de cuisine saine et végétale, ainsi que par la santé au naturel, j’ai décidé de me former en naturopathie pour obtenir les compétences nécessaire afin d’accompagner au mieux les personnes en quête de bien-être🌱

Pour toute demande, n’hésitez pas à me contacter par mail à contact@celinecarel.com 📩

Articles récents

Bilan de ma formation de professeur de yoga

Vous avez été nombreux.ses à me poser des questions par rapport à ma formation de professeur de yoga et j’avais également très envie de vous partager mes ressentis. Cet article ne concerne pas uniquement les personnes souhaitant devenir professeur de yoga. Il vous concerne également si vous êtes curieux.se d’en savoir plus sur le déroulement de ce type de formation et surtout si vous aimez le yoga.

D’ailleurs, le but premier de mon inscription à cette formation n’était pas de devenir professeur de yoga !

 

Quelques précisions sur la formation

Un lieu calme et ressourçant

Tout d’abord je dois vous parler du lieu. Un endroit perdu au milieu des champs de fleurs de tournesol dans la ville de Coudures, entre Mont de Marsan et Pau.

Il y a une grande maison, un gîte et un jardin (d’ailleurs c’est plutôt un champ vu la taille du jardin) immense qui donne sur une forêt puis débouchant sur un lac. Je ne compte plus le nombre de balades jusqu’au lac pour admirer le coucher du soleil.

Il faut avouer que c’est assez dépaysant et propice au retour aux sources. D’ailleurs, le mode de vie est assez simple. Les repas étaient très simples et végétariens (et il faut l’avouer, assez répétitifs après 3 semaines). Il n’y avait aucune distraction aux alentours, un environnement calme et silencieux afin de favoriser la méditation et le retour à soi.

Il était également possible de demander un badge de silence afin de rester silencieux pendant plusieurs heures ou plusieurs jours. Au choix de chacun bien-sûr. J’avais pensé le faire sur une journée et finalement avec les cours et notamment les cours d’enseignements, ce n’était pas le plus propice selon moi. Je pense que si j’ai envie d’aller plus loin à ce niveau, je ferais une retraite Vipassana.

De plus, il y avait un magnifique deck en bois dans le jardin où l’on faisait des séances de yoga et de méditation. Avoir la chance d’être en extérieur et au calme pour faire une séance c’est parfait. Moi qui suis une amoureuse du bord de mer, j’ai apprécié ce paysage si singulier et si proche de la montagne.

 

 

Un programme intensif, mais pas trop

Concernant le programme, il était intensif car la formation s’est déroulé sur 25 jours, mais pas trop chargé. En effet, la journée débutait à 07 h 30 avec le petit déjeuner et terminait à 21 h 00 après du yoga nidra. Voici le déroulement de la formation sur une journée type :

  • 07:30 – 08:00 : Petit déjeuner
  • 08:00 – 09:00 : Méditation
  • 09:00 – 10:30 : Cours de yoga
  • 10:30 – 11:00 : Pause
  • 11:00 – 12:00 : Leçon (anatomie, histoire du yoga, chakras…)
  • 12:00 – 14:00 : Pause et Déjeuner
  • 14:00 – 15:30 : Leçon (anatomie, histoire du yoga, chakras…)
  • 15:30 – 16:00 : Pause
  • 16:00 – 17:00 : Apprentissage / approfondissement des Asanas – Workshop yoga
  • 17:00 – 18:00 : Pratique d’enseignement
  • 18:30 – 20:00 : Pause et Dîner
  • 20:00 – 21:00 : Yoga nidra / Chanting / Meditation
  • À partir de 21:00 : Temps de silence jusqu’au lendemain matin.

 

Cela vous donne une idée plus précise d’une journée type durant ma formation. Évidemment, le planning est différent selon chaque école et il change souvent en fonction des demandes de Yoga Alliance.

Pour ma part, j’aurais préféré commencer un peu plus tôt et effectuer la méditation et le yoga à jeûne avant de prendre un petit déjeuner léger et enchaîner sur les leçons. Ce n’est que mon avis et je sais que l’organisation de la journée va changer à la rentrée.

 

Un retour à soi

La raison principale pour laquelle j’ai décidé de faire cette formation n’était pas pour devenir professeur de yoga, c’était pour prendre du temps pour moi. Cela peut paraître égoïste de prime abord, cependant prendre du temps pour soi est primordial. Cela devrait même être une obligation 🙂

J’ai voulu faire cette formation malgré mon “faible” niveau de yoga. En effet, je n’avais pas une pratique quotidienne et je n’en fais pas depuis des années comme la plupart des personnes qui font cette formation. Et pourtant, je l’ai faite !

Comme quoi, lorsque l’on veut vraiment quelque chose, on peut l’avoir en se donnant tous les moyens pour réussir.

Puis, ça n’a pas été facile tous les jours, tout d’abord car tout est en anglais. Ce n’est pas dérangeant pour moi, au contraire j’étais ravie de pratiquer la langue. Après quelques jours d’acclimatation, j’avais retrouvé mes habitudes. D’ailleurs donner des cours de yoga en français après un mois en anglais ça peut aussi être un nouveau challenge 😅

De plus, après une année mouvementée : ma découverte du yoga, un retour en France, des déménagements, l’annonce de mon endométriose, ma formation puis ma certification en Naturopathie, la création de mon blog et de mon entreprise… Ces 16 derniers mois ont été mouvementés et j’avais besoin d’une pause rien qu’à moi. Loin de mon quotidien et loin de ma zone de confort.

 

 

Mes indispensables

Avant de partir à Coudures, j’avais lu attentivement l’article de Fanny du blog “La belle vie healthy” qui a fait la même formation deux ans auparavant. Cela m’avait bien aidé à savoir les choses que je devais absolument emporter pour ces 25 jours de formation.

En m’inspirant de ces conseils et ma propre expérience, voici une liste (non-exhaustive) des choses nécessaires à prendre si vous aussi vous souhaitez vivre la même expérience :

  • Votre tapis de yoga : il sera votre allié pendant cette période. Que ce soit pendant les cours de yoga, les méditations ou les workshop. D’ailleurs, pensez également à emporter un spray pour le nettoyer. Personnellement, je mélange de l’eau, du vinaigre blanc et des huiles essentielles et je vaporisais mon mélange tous les jours sur mon tapis pour le garder propre.
  • De l’huile d’arnica ou baume du tigre : j’ai utilisé mon huile d’arnica seulement 2 ou 3 fois en tout. Seulement quelques courbatures au début mais rien de bien méchant (et vous savez que je ne suis pas une sportive avertie ;-))
  • De l’anti-moustique : il a fait jusqu’à 42 °C certains jours et entouré de champs et de verdures, les moustiques (et les mouches) vous tourneront autour.
  • Une paire de chaussure facile à mettre et enlever : vous aurez besoin de les mettre et de les enlever des dizaines de fois par jour  ! D’ailleurs beaucoup d’entre nous restaient pieds nus pour favoriser l’ancrage et aussi par fainéantise un peu.
  • Un bloc-note, un stylo et un surligneur : un manuel nous a été remis en début de formation, mais de nombreuses informations sont données en suppléments. Et puis, nous avions beaucoup de questions ! Des annotations sur les asanas et les préparations de nos classes de yoga 🙂 Certains élèves ont pris des notes via le téléphone portable, personnellement je suis plutôt branché bloc-note et stylo 😉 Le surligneur est utile également pour les informations importantes du manuel.
  • Du magnésium, de la spiruline : pour éviter les carences et garder votre énergie tout au long de la formation 😉 Ce sont les compléments que j’ai utilisés (et vitamine B12 due à mon alimentation végétale). J’ai également consommé du chocolat et des noix de cajou à quasiment chaque pause pour me donner un coup de boost pendant la journée.
  • Votre propre bouteille d’eau : il y avait une bonbonne pour remplir nos bouteilles dès que l’on en avait besoin. Et croyez-moi, nous en avons eu besoin avoir les fortes chaleurs.
Cet article peut également vous intéresser :  Comment se déconnecter des médias ?

 

 

Si vous avez vos propres bloc et sangle, vous pouvez également les emmener avec vous. Là-bas, il y en avait de disponible si besoin. J’avais apporté ma sangle car je m’en sers régulièrement pour certaines postures.

Enfin, à part vos tenues de yoga ou de sport, vous n’aurez pas besoin de grand-chose d’autre. Les journées sont construites autour du yoga et à part faire des balades, nous sortions de la maison uniquement sur les jours de repos.

Pour les amoureux des livres, dans la bibliothèque il y avait de nombreux livres tellement intéressants. D’ailleurs je les ai pris en photos pour me les procurer tellement ils sont enrichissants.

 

De belles rencontres

Un point très important même si à la base on ne peut pas influer dessus (à part pratiquer la loi de l’attraction), c’est la qualité du groupe d’étudiant.

Pour moi ça a été une belle révélation. Nous étions un groupe composé de personnalités totalement différentes et pourtant nous étions très soudé et la bonne humeur était le mot d’ordre ! Un petit groupe de seulement 7 personnes.

Nous venions tous d’horizons différents, Hanna venant de Finlande. Ensuite, Martina italienne vivant en Pologne, Ashling mi-italienne, mi-irlandaise allant vivre aux Pays-Bas. Puis Stéphane le seul homme du groupe est français, Eva venait d’Autriche et Maëlle mi-française et mi-allemande.

Des discussions farfelues, des discussions profondes et surtout des moments de franche rigolade. Nous avons co-habité pendant ces 25 jours et nous avons créé des liens forts et j’ai des souvenirs spécifiques avec chacun d’entre eux.

Je les remercie profondément car sans eux mon aventure n’aurait pas été la même et aurait eu une saveur différente.

 

 

De nouvelles envies

Quelle suite après ma formation ? Et bien tout n’est pas encore dessiné mais mes idées et mes envies s’affinent au fur et à mesure.

Je ne pensais vraiment pas devenir professeur de yoga avant de partir en formation, ce n’était pas le but. Finalement j’ai pris goût à partager mon amour pour le yoga, alors pourquoi pas ? Au cours du mois d’août je vais commencer à donner des cours et voir ce que j’ai envie de créer par la suite. Je pense bien continuer à intégrer le yoga de plus en plus dans ma vie et dans la vôtre.

D’ailleurs je pense déjà à des ateliers et/ou retraites que j’aimerais faire. Un lien logique existe entre la naturopathie et le yoga, alors pourquoi pas créer de nouvelles choses autour de ces deux axes principaux ?

Est-ce que vous seriez intéressé par des cours de yoga ? Ou bien des ateliers / des retraites ? N’hésitez pas à me donner votre avis pour que j’organise des événements en fonction de vos envies et de vos besoins.

 

Si vous avez des questions au sujet de formation de professeur de yoga, n’hésitez pas à me les poser. Que ce soit en commentaire, par mail ou sur mes réseaux sociaux. Si besoin je pourrais vous faire une FAQ.

J’avais de nombreux doutes avant de me lancer et je ne regrette pas une seconde !

 

Le mot de la fin :

Si vous voulez le faire ne serait-ce qu’un tout petit peu au fond de vous, FONCEZ !!

 

Avec toute ma gratitude,

 

Publier un commentaire