Passionnée de cuisine saine et végétale, ainsi que par la santé au naturel, j’ai décidé de me former en naturopathie pour obtenir les compétences nécessaire afin d’accompagner au mieux les personnes en quête de bien-être🌱

Pour toute demande, n’hésitez pas à me contacter par mail à contact@celinecarel.com 📩

Articles récents

Comment réduire facilement ses déchets ?

La préservation de l’environnement et le retour à l’essentiel est important pour moi, c’est pourquoi j’ai voulu vous partager les choses que je mets en place depuis quelque temps dans ma vie afin de limiter mon impact environnemental.

Le zéro déchet, qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, il est important de savoir ce qu’est le zéro déchet. Et d’ailleurs, le zéro déchet est en soi, non réalisable dans notre société actuelle. Faire de notre mieux est déjà très appréciable !
Cela consiste à réduire la quantité de déchets produits. C’est-à-dire, en changeant ses habitudes par le recyclage, l’achat de produits en vrac, l’utilisation de produits réutilisables, etc.

Les alternatives possibles

Les cotons lavables

Remplacer vos cotons classiques par des cotons lavables est une action toute simple et beaucoup plus rentable au fil du temps.
En effet, la consommation de cotons au cours de la vie d’une personne (notamment chez les femmes) est énorme. Pour réduire votre impact écologique et aussi pour faire des économies, cette alternative est géniale !
Vous aurez idéalement besoin d’environ 7 cotons lavables, à raison d’un par jour, pour avoir le temps de les laver avant de les réutiliser.
Cette alternative est également valable pour les mouchoirs et les essuie-tout. Vous pouvez tout à fait remplacer vos mouchoirs en papier par des mouchoirs en tissus, et les essuie-tout par des serviettes en tissu ou par des lingettes nettoyantes.

Les serviettes hygiéniques et la culotte menstruelle

Vous avez sûrement entendu parler de ces fameuses serviettes hygiéniques lavables ou de la dernière invention de la culotte menstruelle ?!
On pourrait se dire que l’on revient au temps de nos ancêtres, mais c’est une très bonne alternative aux protections hygiéniques qui font tant parler d’elles en ce moment. Syndrome du choc toxique, allergies ou démangeaisons à cause des protections qui contiennent des substances toxiques et aussi du parfum. Du parfum !!
Personnellement je suis complètement révoltée face à ces produits que les industriels nous vendent avec un marketing au top, alors que sincèrement, qui aurait l’idée de se parfumer le vagin ? Personne ! C’est complètement fou, c’est l’une des raisons qui devraient tous nous faire changer d’avis sur les protections hygiéniques.
En plus de cela, ces nouvelles protections sont absorbantes et agréables à porter. Malgré un prix d’achat plus élevé, la rentabilité se fait assez rapidement et vous pouvez les utiliser plusieurs années !

La création d’un tawashi

Le tawashi est une méthode de tissage japonaise qui permet de fabriquer votre propre éponge. Votre éponge sera donc faite à partir de “vieilles” chaussettes ou collants et elle sera donc lavable et réutilisable.
Lorsque vos chaussettes sont trouées ou se retrouvent seules, gardez-les pour fabriquer votre éponge lavable – ou plutôt vos éponges – car vous en aurez besoin de plusieurs.
Pour apprendre à confectionner votre propre tawashi, voici le lien de plusieurs vidéos Youtube vous permettant de le réaliser facilement. Dans le cas contraire, vous pouvez les acheter directement sur internet, certaines personnes les confectionnent puis les vendent sur une boutique en ligne, ou bien en participant à des ateliers.

Le shampoing solide et naturel

Les flacons de gel douche ou de shampoing en plastique représente une énorme quantité de déchet chaque année. Pour pallier cela, il y a des alternatives totalement zéro déchet : le shampoing et le gel douche solide.
En plus de réduire ses déchets, ces solutions permettent de faire la chasse aux perturbateurs endocriniens qui sont présents dans de nombreux produits de notre quotidien et qui nous empoisonnent sans le savoir !
L’avantage est que vos cheveux seront plus beaux et moins agressés avec ce type de shampoing naturel. De plus, votre peau sera également moins sèche et plus protégé grâce à des formulations naturelles.
Vous pourrez retrouver ces produits dans les magasins bio ou bien sur des sites de cosmétiques naturels.

Les magasins bio, vrac, épicerie et commerce de proximité

Tout d’abord, en faisant travailler les commerçants et les producteurs locaux, vous acheter des produits de qualité tout en faisant fonctionner l’économie locale. Puis vous pouvez vous permettre d’amener vos contenants pour acheter vos aliments en vrac.

Cet article peut également vous intéresser :  Événement inter-blogueurs : Mes conseils pour cultiver un état d'esprit positif

De plus, en faisant vos courses dans les magasins bio ou les épiceries où il est possible d’acheter en vrac, vous réduisez considérablement vos déchets. Les déchets alimentaires sont nombreux et chaque geste compte !

 

Les bocaux et contenants en verre

Depuis quelques années, les supermarchés ne donnent plus de sacs plastiques, et c’est une bonne nouvelle et une belle avancée 🙂
Ce qui oblige les consommateurs à acheter un sac cabas ou bien à avoir son propre sac – tote bag.
Cela évite la surconsommation de plastique et puis il faut dire que les tote bag sont pliable très facilement pour se glisser dans le sac à main ou dans une poche.
De plus, vous pouvez également agir dans votre cuisine en utilisant des bocaux en verre pour vos aliments et des contenants en verre en guise de tupperware.
Puisque après la lecture de mon article vous achèterais de nombreux aliments en vrac 😉

Le tri des déchets et le compost

Il est vrai que le tri sélectif est présent dans un grand nombre de foyers depuis de nombreuses années. Cependant, beaucoup d’immeubles n’en sont pas encore muni. N’hésitez pas à en parler lors des réunions de copropriété ou d’en parler à votre propriétaire pour qu’il en fasse la demande auprès de la mairie.
Le compost a le vent en poupe ! Cette pratique qui permet de rassembler tous les déchets alimentaires soit dans son jardin pour créer de l’engrais, ou bien de les déposer dans des bacs à compost spécialement conçu. Certaines communes vous fournissent également gratuitement un bac à compost pour votre maison.

L’achat d’objets d’occasion

Toujours dans une démarche de diminution des déchets, je voulais vous parler des achats de seconde main. En effet, de plus en plus de site internet de revente de vêtements d’occasion existent et sont utilisés massivement tels que Leboncoin ou Vinted.

Au lieu de laisser traîner au fond du placard des vêtements que vous n’aimez plus, pourquoi ne pas les vendre à quelqu’un à qui ça plairait ?

De même, si vous voulez renouveler un peu votre garde-robe avec un petit budget ou avec l’envie d’acheter des vêtements sans faire les magasins.

C’est gagnant – gagnant, chacun y trouve son compte.

Finalement, même si vous avez l’impression que d’acheter des produits réutilisable coûte plus cher sur le moment, vous ferez de réelles économies en achetant des choses que vous pourrez laver et réutiliser pendant plusieurs mois voire années. Et en plus, ça aura le mérite d’être bon pour la planète, pour votre porte feuille et pour votre santé ! Combo gagnant 😉
J’espère que mon article vous aura sensibilisé à l’écologie / l’environnement, et vous fera voir les choses sous un nouvel angle.
Et vous, quelles habitudes avez-vous mis en place pour diminuer vos déchets ? Ou bien quels actions allez-vous appliquer ?
Avec toute ma gratitude,

Commentaires: 2

Publier un commentaire