L’un des 3 piliers fondamentaux de la naturopathie est l’alimentation. Et avant d’aller plus loin, je pense qu’il est important de rappeler quelques bases fondamentales de nutrition en vous parlant des nutriments.

En effet, il existe de nombreux nutriments qui sont séparés en 2 catégories distinctes :

  • Les macro-nutriments
  • Les micro-nutriments

Les différents types de nutriments

Qu’est-ce qu’un nutriment ?

Un nutriment est un élément assimilable fourni à l’organisme suite à la digestion des aliments tels que les glucides, les protéines, les lipides, les vitamines & minéraux…

Commençons par les macro-nutriments, qui sont des éléments indispensables à l’organisme. Ils sont présents en grande quantité (grammes) et représentent les protéines, les glucides et les lipides.

Ensuite il y a les micro-nutriments, qui sont des éléments présents en moindre quantité (micro- ou milligrammes) et représentent les vitamines & minéraux.

Les nutriments essentiels

Les nutriments essentiels sont indispensables à l’organisme ! Cependant, ce dernier est incapable de les synthétiser.

Il y a plusieurs types de familles :

Les oligo-éléments

Ce sont des substances présentes en faible quantité dans l’organisme et sont pourtant nécessaires à la croissance et au maintien du bon fonctionnement de l’organisme.

Les oligo-éléments sont :

  • Le Cuivre,
  • Le Zinc,
  • L’Iode,
  • Le Fer,
  • Le Fluor,
  • Le Sélénium,
  • Le Chrome.

Les vitamines

Ces substances sont nécessaires en très petites quantités dans l’organisme, or celui-ci ne peut pas les synthétiser. Elles doivent obligatoirement être apportées par l’alimentation.

Il y a 13 vitamines répartis dans 2 familles différentes :

  • Hydrosolubles : B1, B2, B5, B6, B9, B12, C et PP.
  • Liposolubles : A, D, E et K.

Le Calcium & le Magnésium

Ces éléments sont des minéraux qui sont nécessaires en grande quantité dans l’organisme, ils ne sont donc pas considéré comme étant des oligo-éléments.

Les minéraux sont des métaux essentiels et leurs besoins quotidiens varient d’un individu à un autre.

Le Calcium est le minéral le plus abondant dans l’organisme.

Les acides aminés essentiels

Ces substances ne peuvent pas être synthétisées par l’organisme, c’est pourquoi elles sont essentielles. Elles seront apportées par l’alimentation.

Il existe 9 acides aminés essentiels :

  • Histidine,
  • Isoleucine,
  • Leucine,
  • Lysine,
  • Méthionine,
  • Phénylalanine,
  • Thréonine,
  • Tryptophane,
  • Valine

Les acides gras

Ce sont des éléments essentiels car l’organisme ne peut pas les synthétiser. Ils sont indispensables et interviennent dans de nombreux mécanismes (notamment l’immunité et la circulation sanguine).

Il existe 2 types d’acides gras poly-insaturés :

  • Acide Linoléique
  • Acide Linolénique

Les besoins en nutriment alimentaire

Notion de prise alimentaire

Pour répondre aux besoins énergétiques journaliers, l’organisme à besoin de nutriment pour bien fonctionner et notamment des nutriments essentiels afin de maintenir une bonne santé.

Cependant, le mécanisme de la prise alimentaire quotidienne est régulé par plusieurs facteurs et sont propres à chaque individu, il n’y a pas de règle défini pour tous.

L’organisme à bien évidemment des besoins nécessaires à son bon fonctionnement et pour être maintenu en forme comme :

  • Le maintien des réserves énergétiques,
  • Les besoins en macro-nutriments,
  • Les besoins en micro-nutriments,
  • Le maintien du taux de glycémie,
  • Etc.

Notion d’apports journaliers

L’alimentation des individus doit apporter une quantité suffisante de macro-nutriments et de micro-nutriments chaque jour.

Cet article peut également vous intéresser :  Le Fer, oligo-élément essentiel de notre organisme

De plus, plusieurs facteurs seront à prendre en compte tels que l’âge, l’état physiologique, le sexe, l’activité physique…

En France, il existe des valeurs de bases issus des Apports Nutritionnels Conseillés (ANC) qui sont défini pour chaque nutriment. Les objectifs sont de maintenir la population en bonne santé, de prévenir d’éventuelles pathologies et de maintenir une satisfaction des besoins quotidiens de l’organisme.

Il est vrai que depuis plusieurs décennies, les habitudes alimentaires ont considérablement été modifiées. En effet, de nouveaux aliments, de nouveaux modes de cuisson, de nouveaux modes de vies… ont fait leur apparition. Il est prouvé que 70 % de notre alimentation provient de produits industriels !! 70 % !! Ce chiffre est énorme, surtout quand on observe que le temps passé en cuisine a diminué lorsque la facilité de commander des fast-food, de grignoter et / ou de fréquenter les super-marchés a incroyablement augmenté.

L’offre alimentaire est plus importante qu’auparavant, mais elle est beaucoup moins riche et nutritive. L’alimentation contient plus de sucre, plus de viande, plus de produits laitiers, plus de produits transformés… A contrario, elle contient moins de fruits, moins de légumes, moins d’aliments riches en nutriments.

Les solutions à envisager

Que la nourriture soit ta première médecine” disait Hippocrate.

Personnellement, je pense que le corps humain est très bien fait, et lorsque l’organisme manque de quelque chose, il est capable d’envoyer des signaux (qu’il faut comprendre je vous l’accorde 😉).

Pour la petite histoire, je sais que lorsque j’ai de grosses envies de chocolat noir, c’est que je manque de magnésium. Lorsque j’avais envie de manger des sucreries (envie quasi inexistante maintenant) c’est parce que j’étais surmenée et anxieuse. Bon ok, je commence à m’égarer sur un sujet plus spirituel et de développement personnel ^^’

Plus sérieusement, si vous avez des carences, l’alimentation est le premier réflexe à avoir pour les combler. Effectivement, si vous avez lu tout l’article vous avez bien compris que certaines substances sont uniquement apportées par l’alimentation 🙂

Il y a également la micronutrition qui permet de rééquilibrer l’alimentation, de traiter des troubles digestifs, des troubles émotionnels, des douleurs, de traiter la fatigue, de préparer les sportifs…

Bien sur la micronutrition ne se substitue en aucun cas à un traitement médical quel qu’il soit.

Si vous souhaitez, vous pouvez demander à votre médecin de vous faire prescrire un bilan sanguin afin de faire le point avec lui. Et pourquoi pas, consulter une diététicienne/nutritionniste ou naturopathe afin de vous aider à mettre en place une meilleure hygiène de vie (toujours en complément de la médecine allopathique).

Et vous, arrivez-vous à écouter votre corps et reconnaitre ses signaux ?

J’espère que mon article vous aura plu et vous aura familiarisé avec l’importance des nutriments dans votre vie 🙂

Avec toute ma gratitude,