Comment faire pour apprendre à gérer le regard des autres et réussir à rester soi-même ? C’est une question que nous sommes nombreuses et nombreux à nous poser. Car même sans s’en rendre compte, nous agissons souvent en fonction de l’avis ou du regard des autres.

Qui ne s’est jamais demandé ce que “les autres” penseraient si je faisais si ou ça ? Je pense que c’est une problématique qui est universelle et qui empêche certaines personnes d’être vraiment elles-mêmes.

 

Apprendre à se détacher

De mon côté, pendant longtemps (et encore parfois maintenant) j’ai agi en fonction de ce que l’on me disait. Je demandais sans cesse l’avis de mon entourage, j’attendais leur approbation pour faire une action et s’il n’était pas d’accord, je ne le faisais pas.

C’est réellement pénalisant car même notre propre entourage peut nous mettre des bâtons dans les roues et nous empêcher d’être nous-mêmes. Ce n’est pas forcément fait exprès, c’est juste qu’ils n’ont pas les mêmes envies, pas les mêmes objectifs et surtout que chacun doit être libre de faire ce dont il a envie. Sans se référer à l’avis des autres.

C’est d’autant plus vrai lorsque l’on souhaite faire quelque chose de non-conventionnel ou de différent.

Alors pourquoi avoir tant besoin de l’approbation des autres personnes pour prendre une décision ou faire une action ? Eh bien je pense que c’est tout simplement la peur. La peur de ne pas plaire, la peur d’être différent, la peur de ne pas être à la hauteur ou d’échouer. Sauf que la peur d’échouer n’est pas une excuse ! Comme je vous l’expliquais dans un précédent article, l’échec est une opportunité de recommencer d’une manière différente.

Pour aller plus loin, je pense que l’échec n’existe pas, à moins qu’on le décide (mais qu’est-ce qu’elle raconte ?!). Vous pouvez décider que l’expérience que vous venez de vivre est juste un rappel ou une leçon. Ce sera une expérience positive et bénéfique pour vous. Au contraire, si vous voyez ça comme un fait négatif, vous le percevrez comme un échec. Ce sera vous et vos pensées, qui vont déterminer si c’est une expérience positive ou négative.

Bien évidemment, c’est parfois difficile de se concentrer sur le positif, mais avec l’entraînement ça devient une réelle habitude. C’est de cette manière que vous aurez moins peur de l’échec. De cette même façon que vous aurez moins peur de ne pas être à la hauteur par rapport aux autres et que vous réussirez à vous détacher de leur regard.

L’entraînement permet de devenir moins inquiet par rapport aux critiques. Au fur et à mesure, vous arriverez à être fièr(e) de vous en accomplissant vos envies sans vous soucier des autres.

 

 

Commencer à être soi-même

Selon moi, c’est un travail sur soi à faire pour apprendre à faire ses propres choix et être pleinement soi-même. Je viens de vous parler de la peur de l’échec, je pense également qu’il y a la peur de la réussite. Et puis si vous allez au bout de votre projet et que cela s’avère être un succès, il faudra assumer le changement de regard sur vous, les questions, les intrusions, etc. C’est quelque chose qui fait peur car cela amène un profond changement.

L’une des clés réside dans le fait de rester soi-même et d’agir dans son propre intérêt. Soyez égoïste sur certains aspects de votre vie pour vous réaliser, vous seul(e) ! Personne d’autre n’est responsable de votre bonheur à part vous-même. D’ailleurs, pour rendre heureux(se) une autre personne et lui donner de l’amour, il faut d’abord s’aimer soi et être heureux pour le rendre à juste valeur.

En étant la personne que vous voulez vraiment être, vous vous isolerez sûrement de certaines personnes qui ne vous comprennent pas. Si cela arrive, c’est que ces personnes ne devaient pas rester dans votre vie. En étant vous et en agissant dans le but d’accomplir vos projets, vous aurez ce feu sacré en vous qui permet de déplacer des montagnes. C’est aussi à ce moment-là que vous trouverez le soutien inattendu de certaines personnes et en rencontrerez de nouvelle.

De plus, si vous attendez l’accord de quelqu’un pour passer à l’action, concrétiser vos objectifs ou changer quelque chose, je pense que vous allez pouvoir attendre très longtemps ! Car peu importe ce que vous ferez, il y aura toujours certaines personnes qui n’aimeront pas. Nous sommes tous différents et de ce fait, avons des avis et des opinions différents les uns des autres.

La critique, qu’elle soit positive ou négative, est inévitable !

 

Des exemples de situation

Il existe de nombreuses situations où vous serez confronté à l’avis des autres personnes autour de vous. C’est à vous de réussir à vous en détacher pour vous concentrer sur vous-même et concrétiser vos projets.

Cet article peut également vous intéresser :  Comment se déconnecter des médias ?

Cela peut être un frein dans la vie quotidienne, que ce soit personnellement ou professionnellement. Je vais vous livrer quelques exemples que j’ai pu constater depuis ces dernières années.

Et puis en agissant différemment et en suivant vos rêves, le risque que vous prenez c’est d’inspirer les autres !

 

Lors de la création de mon blog

Ouvrir et gérer un blog où j’écris des articles n’était pas facile puisque même si peu de personnes l’ont lu au début, c’est tout de même public. Votre entourage y a accès et chacun peut vous donner son avis (plus ou moins constructif). C’est une des étapes à surpasser. Je sais que ma plume ne plait pas à tout le monde, mes lecteurs me correspondent et je leur corresponds 🙂

 

 

Se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat

C’est un grand saut dans le vide ! C’est une véritable aventure que certaine personne ne comprenne pas puisque c’est un risque, un revenu non assuré, des responsabilités et des heures de travail énormes. Cependant, si c’est vraiment ce que vous souhaitez, foncez !! En suivant son cœur pour faire ce qui vous anime, peu importe les obstacles, vous pourrez les surmonter.

 

La question de l’alimentation

Personnellement, j’ai une alimentation restrictive sur certains points pour des raisons de santé et de choix pour d’autres. Il y a quelques années, lorsque j’ai annoncé que j’étais végétarienne, j’ai reçu de nombreuses critiques. Je pouvais les comprendre et heureusement que je n’ai pas pris en compte l’avis des autres puisque je n’aurais pas tenu longtemps à ce rythme… En effet, ce choix je l’ai fait “égoïstement” pour moi. Même si ce n’est pas du tout égoïste, puisque c’est ma vie, mes choix, je peux décider seule de ce que je souhaite faire. Cependant, chacun y est allé de son commentaire et de ces précautions à prendre. Bien entendu, aujourd’hui c’est devenu une habitude donc plus personne ne s’en souci. C’est la nouveauté qui peut faire peur.

 

La vie quotidienne

Un autre exemple concret pour moi, mon métier ou plutôt mes différentes activités. Car je n’ai pas qu’une seule activité donc déjà ça peut être perturbant et puis ce n’est pas communs. Tout d’abord, je suis naturopathe et quasiment à chaque fois je dois expliquer en quoi consiste mon métier car peu de personne connaissent cette pratique en France. Ensuite, je suis également professeure de yoga depuis quelques mois. Si on comptabilise l’activité de création de contenu, ça commence à faire beaucoup. Même si ces activités se développent de plus en plus, ce ne sont pas des métiers conventionnels. Il faut souvent expliquer en quoi cela consiste et se justifier. Justifier que même chez soi derrière son ordinateur, ce soit un vrai travail à temps plein.

 

Manquer de confiance en soi

Dans certaines situations, c’est surtout une supposition que vous imaginez. Vous supposez que les autres pensent quelque chose de vous (de manière négative), alors que cela atteste simplement d’un manque de confiance en soi. C’est pourquoi, dans de nombreuses situations, si vous avez peur du regard des autres, c’est surtout que vous manquez de confiance en vous.

Lorsque vous avez suffisamment confiance en vous, vous arrivez plus facilement à passer au-dessus des opinions d’autrui. C’est pourquoi, l’autre clé principale pour passer outre le regard des autres, c’est de cultiver la confiance en soi.

Enfin vous l’aurez compris, le regard des autres est présent au quotidien. C’est pourquoi il faut apprendre à être pleinement soi-même. Prendre conscience que ce regard peut être positif ou négatif selon l’importance qu’on lui porte.

Être soi est un long chemin qu’il faut cultiver pour être vraiment heureux et épanoui dans votre vie. Ayez le courage de suivre votre propre chemin, faites ce que vous aimez et suivez vos rêves. Au fond de vous, vous savez ce que vous valez. Vivez une vie qui vous inspire et qui inspirera les autres également.

 

J’espère que cet article vous aidera à vous soucier un peu moins du regard des autres. Avez-vous des astuces à me partager ? Je serais curieuse de les connaître.

 

Cet article participe au carnaval d’articles proposé par le blog Multipassionnés Épanouis sur le thème “Comment gérer le regard des autres ?“. C’est un blog qui accompagne les personnes plurielles et multipassionnées à se construire une vie épanouie qui leur permet d’être TOUT ce qu’elles veulent être. J’ai particulièrement aimé les conseils donnés dans cet article.

 

Avec toute ma gratitude,